L’ARBY de février à mai 2016

Extrait du compte-rendu de l’Assemblée Générale du 9 mai.

Actions déjà faites

Démarches administratives

  • domiciliation de l’association (mairie de Bures) et ouverture d’un compte en banque
  • assurance MAIF
  • premières cotisations et dons : rapport financier : le 9 mai 2016, l’association détient dans son compte du Crédit Mutuel 852,07€.

Recettes : 1 049,00€ (cotisations : 155€, dons : 850€, aide du Crédit Mutuel : 44€)

Dépenses : 196,93€ (MAIF, frais de banque, aide d’urgence, assurance AXA pour un logement réfugié)

  • Ouverture d’une adresse e-mail : assoc.arby@gmail.com
  • Rédaction d’articles pour les journaux municipaux (Bures, Orsay, Gometz)
  • Contacts pris avec plusieurs associations (SINGA-CALM, ASTI), un CADA (Centre d’Accueil des Demandeurs d’Asile) à Bonnelles, des Assistantes Sociales et des CCAS.

Hébergement

  • 1er studio proposé à Gif pour une personne attribué le 25 mars
  • 2ème studio par les mêmes propriétaires, libre le 1er juin, non encore attribué.

Réfugiés contactés

  • Un réfugié mauritanien : envoyé par SINGA-CALM, hébergé par le biais de l’ARBY. Le propriétaire de son logement lui a fait cadeau des 2 premiers mois de loyer. L’ARBY lui a fourni un panier d’urgence, le paiement de son assurance logement et un peu d’argent liquide. Depuis, il reçoit le RSA et a trouvé un travail en apprentissage qui commence le 1er juin.
  • Un réfugié syrien en fin d’étude, envoyé par l’ASTI et hébergé aux Ulis par le CROUS, doit faire un stage de 4 mois à l’université Paris Est où nous lui proposons d’entrer en contact avec le CROUS lié à cette université (n’a pas besoin de notre aide pour l’instant).
  • Une famille syrienne avec 4 enfants. Ils sont arrivés avec un visa touristique et ne passent donc pas par les CADA, ce qui retarde l’obtention du statut de réfugié. D’abord hébergés en urgence aux Molières chez un particulier, ils pourraient déménager à Limours dans un logement vide en juin. Demande de logement à SNL refusée. Actions de l’ARBY pour la recherche d’un emploi : le père est chercheur et a fait sa thèse à Orsay. 23 personnes contactées dont des adhérents de l’ARBY. Invitation à un congrès grâce à ces contacts. Une adjointe au maire des Molières était présente et nous a parlé d’une autre famille syrienne (3 enfants) hébergés également à titre temporaire. Mise en place d’un montage de logement avec la SNL91 : la SNL loue le logement pour la famille, avec une déduction fiscale pour le propriétaire. Une adjointe au maire des Ulis, présente également, affirme que depuis quelques semaines le sous-préfet demande aux bailleurs sociaux de rendre les logements pour les réfugiés.

Actions prévues

  •  recherche de logements
  • prise de contact avec des réfugiés (CADA, CALM, CAFDA…)
  • élaboration d’un site informatique
  • concert de Pierre Hantaï à l’église de Bures au profit de l’ARBY
  • établir un lien entre L’ARBY et l’université d’Orsay pour accueillir des réfugiés étudiants.
  • recherche de soutien (entreprises, fondations)

 

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s